Quels sont les aliments qui contiennent des probiotiques ?

Les probiotiques sont de microorganismes vivants (bactérie ou levure) réputés pour leur capacité à soulager la flore intestinale. Aussi, aident-ils à limiter le stress et à améliorer la santé cardiaque lorsqu’ils sont consommés en quantité adéquate. Dans cet article, nous vous faisons découvrir une liste non exhaustive des aliments dans lesquels vous rencontrerez ces ‘’bonnes bactéries’’.  

Le kimchi

Le Kimchi est un plat d’accompagnement d’origine coréen. Fait à base de légumes fermentés, il est composé de choux nappas, de l’ail et de piments. La grande quantité de bactéries d’acide lactique contenu dans cet aliment est très bénéfique pour la digestion. Nous vous le recommandons !

La soupe miso

La soupe miso est faite à partir de miso : pâte fermentée à base de soja, de céréales (riz, orge), de sel et d’eau, à haute teneur en protéines, utilisée en cuisine japonaise comme condiment ou comme base de soupe ou de sauce. Véritable nid de probiotiques et de nutriments essentiels, cette soupe aide à réduire chez les femmes essentiellement le risque de cancer et d’accident vasculaire cérébral.

Les cornichons

Les cornichons sont des concombres mis en conserve dans du vinaigre ou de la saumure et consommés comme condiment. Pauvres en calories, ils sont par contre très riches en vitamine K.

Attention : Les cornichons marinés dans du vinaigre sont sans effets probiotiques. Privilégiez donc ceux trempés dans de la saumure si vous souhaitez bénéficier des effets probiotiques de cet aliment.

Le natto

Le natto est l’un des plats les plus appréciés de la cuisine nippone. Produit à base de soja fermenté, il a en effet une très forte teneur en vitamine K2. Le consommer peut donc aider à prévenir l’ostéoporose et les maladies du cœur ; les crises cardiaques notamment.

Le tempeh

Substitut populaire de la viande, le tempeh est originaire de l’Indonésie. Très riche en protéines, il contient également de la vitamine B12 (un nutriment présent dans les produits animaux en particulier). Le tempeh, faudrait-il que vous le sachiez, est fabriqué à partir de fèves de soja fermentées.

Le kéfir

Le kéfir est une boisson légèrement gazeuse et acidulée à base de lait de vache ou de chèvre fermenté avec une levure spéciale. Remplie de probiotiques, cette boisson est obtenue à partir des grains de kéfir. Ceci va peut-être vous étonner, mais oui, le kéfir est une meilleure source de probiotiques que les yogourts. Les personnes intolérantes au lactose peuvent donc en prendre sans problème.

La choucroute

La choucroute est obtenue après fermentation de choux dans de la saumure. Riche en vitamines et en minéraux, elle est un véritable antioxydant. Pour bénéficier des effets probiotiques de la choucroute, privilégiez celle non pasteurisée ; la pasteurisation tue les bonnes bactéries.

Les yogourts

Sans doute, c’est la source la plus connue de probiotiques. Obtenus grâce au processus de fermentation du lait, les yogourts sont une source infaillible de protéines. Par contre, ils ne fournissent pas tous de probiotiques. Qu’est-ce qui pourrait bien justifier cela ? Eh bien, il s’avère que certains produits subissent un traitement post-fermentation. Ce qui, malheureusement, tue la majorité des bactéries bénéfiques à l’organisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.