Les aliments probiotiques des éléments essentiels pour une bonne santé digestive.

Temps de lecture: environ 6 minutes

Les probiotiques sont des organismes vivants essentiels pour une bonne digestion, tels que des bactéries ou des levures qui présentent des bienfaits pour la santé lorsqu’ils sont consommés.

Les probiotiques procurent toutes sortes d’avantages puissants pour le corps et le cerveau.

Ils améliorent la santé digestive, réduire la dépression et améliorer la santé cardiaque.

Obtenir des probiotiques à partir de suppléments est populaire, mais sont-ils de bonne qualité ?

Cependant chaque individu a son propre microbiote, vous ne pouvez pas prendre les mêmes compléments que votre voisine, d’ailleurs certaines souches de probiotiques seront plus bénéfiques selon si vous êtes un homme ou une femme.

Quelle est la définition des probiotiques ?

Beaucoup sont perdus entre probiotiques et prébiotiques, ils ont chacun un rôle à jouer dans votre organisme. Pour faire simple, les prébiotiques sont « l’engrais naturel » des probiotiques.

Les probiotiques sont des bactéries qui tapissent votre tube digestif et ensemencent votre microbiote, qui lorsqu’ils sont consommés régulièrement et en quantité suffisante, exercent des bienfaits sur la santé. En ce sens, les probiotiques restaurent la flore de l’intestin de sorte à favoriser la présence des bonnes bactéries, et ce, au détriment des mauvaises. Cela améliore l’équilibre à long terme de la flore et la rend plus résistante vis-à-vis des agressions.

On peut dire que les probiotiques « protègent » et « nettoient » l’intestin. En grec, probiotique signifie « pour la vie.

Votre peau et votre système digestif hébergent à eux seuls environ 2 000 types de bactéries. Les avantages des probiotiques ont prouvé leur efficacité pour soutenir la fonction immunitaire, ils inhibent la croissance et même l’invasion des bactéries potentiellement pathogènes, réduisent l’inflammation , favorisent une digestion saine, ils libèrent les différents nutriments contenus dans les aliments que vous consommez, et les rendent plus faciles à absorber, en particulier lorsqu’ils sont combinés à des prébiotiques.

Vos bonnes bactéries (probiotiques) intestinales sont également responsables de:

Production de la vitamine B12 , du butyrate et de la vitamine K2

Effondrement des mauvais microbes

Créer des enzymes qui détruisent les bactéries nocives

Stimulation de la sécrétion d’IGA et de cellules T régulatrices , qui soutiennent la fonction immunitaire.

Les probiotiques sont dans notre composition dès notre naissance. Lorsqu’un nouveau-né se trouve dans le canal génital de la mère lors de l’accouchement, le bébé est exposé aux bactéries de sa mère pour la première fois. Cet événement marque le début d’une série d’événements dans le tractus gastro-intestinal du bébé, qui commence à produire de bonnes bactéries.

Historiquement, les gens avaient beaucoup de probiotiques dans leur alimentation en mangeant des aliments frais dans un bon sol fertile et naturel et en fermentant les aliments pour les empêcher de pourrir. Il y a plus d’un siècle, Élie Metchnikoff, lauréat du prix Nobel de Russie, avait émis l’hypothèse selon laquelle «il serait possible d’améliorer la santé et de retarder la dégénérescence en manipulant le microbiote intestinal à l’aide d’une bactérie Lactobacillus, a révélé qu’elle pouvait avoir un effet favorable sur notre santé». Il est arrivé à ses conclusions en observant les paysans bulgares et leur consommation de produits laitiers fermentés. Or c’était il y a plus d’un siècle ! Metchnikoff était en avance sur son temps en ce qui concerne les bienfaits des probiotiques, mais il savait aussi que la plupart des citoyens avaient régulièrement accès à des aliments probiotiques.

Aujourd’hui, en raison de la réfrigération et de pratiques agricoles telles que le trempage de nos aliments dans du chlore, une grande partie de nos aliments ne contiennent que peu ou pas de probiotiques au nom de l’assainissement. En fait, de nombreux aliments contiennent des antibiotiques dangereux qui tuent les bonnes bactéries de notre corps.

Qui sont les « tueurs » des probiotiques ?

Diverses habitudes environnementales et alimentaires peuvent entraîner des problèmes de qualité des bactéries intestinales. Même si vous prenez des suppléments de probiotiques tous les jours, pour en retirer tous les bienfaits, il est important de changer ses comportements alimentaires.

Rappelez-vous que les bactéries présentent dans le microbiote est un système complexe, influencé par un grand nombre de causes. Plus vous additionnez de nombreux facteurs, plus vous avez de chances de garder vos bactéries intestinales saines et diversifiées.

Les principaux responsables de la destruction des bactéries intestinales sont:

Surutilisation d’antibiotiques sur ordonnance

Sucre et aliments sucrés, transformés

Aliments OGM

Produits laitiers conventionnels

Aliments contenant du gluten

Stress émotionnel

Des médicaments

Alcool ( sauf pour le vin rouge )

Manque d’ exercice et mode de vie sédentaire

Assainissement excessif

Fumeur

Mauvaises habitudes de sommeil

Si vous décidez de prendre des suppléments de probiotiques en gélules, même si je pense que les mieux seront dans votre nourriture prendre ces comprimés sans changer votre alimentation et vos comportements, vous allez tout droit dans le mur pour faire la paix avec votre intestin.

Les bienfaits des probiotiques

Santé digestive

Diminution de la résistance aux antibiotiques

Peut améliorer la maladie mentale

Augmentation de l’immunité et diminution de l’inflammation

Peau saine

Protection contre les allergies alimentaires

Baisse de la pression artérielle

Traitement du diabète

Peut aider à traiter des maladies graves chez les nourrissons

Peut améliorer les maladies du foie gras

Perte de poids…

Votre intestin contient des bactéries bénéfiques et nocives. Les experts de la digestion s’accordent pour dire que la flore intestinale devrait représenter environ 85% de bonnes bactéries et 15% de mauvaises bactéries.

Si ce rapport est déséquilibré, on parle alors de dysbiose, ce qui signifie qu’il existe un déséquilibre qu’un certain type de champignon, de levure ou de bactérie qui affecte négativement le corps. En consommant certains types d’aliments probiotiques, vous pouvez aider à rétablir l’équilibre de ce ratio.

En outre, il est important de comprendre que les probiotiques ne sont pas une idée nouvelle. Tout au long de l’histoire, les probiotiques présents dans les aliments fermentés et les aliments cultivés , qui ont été inventés pour la conservation des aliments bien avant le réfrigérateur , ont prospéré dans les cultures . Le processus de fermentation a été perdu ces dernières années, car nous pensons qu’il n’est plus nécessaire de conserver les aliments, ce qui signifie que nous perdons maintenant les bienfaits essentiels des probiotiques.

Les aliments riches en probiotiques :

Tempeh

Miso

Le miso est l’un des piliers de la médecine japonaise traditionnelle et est couramment utilisé dans la cuisine macrobiotique en tant que régulateur digestif. Le miso est un aliment de base dans les régimes chinois et japonais depuis environ 2 500 ans.

Aujourd’hui, la majorité de la population japonaise commence la journée avec un bol chaud de soupe miso , censée stimuler le système digestif et énergisant le corps. Fabriqué à partir de soja, de riz ou d’orge fermentée, ajouter une cuillère à soupe de miso à de l’eau tiède en fait une excellente soupe rapide, riche en probiotiques. Le processus de fermentation peut durer de quelques jours à quelques années, et le résultat final est une pâte rouge, blanche ou brun foncé à la texture beurrée.

La soupe au miso est célèbre dans le monde entier et sa préparation est très facile. Il suffit de dissoudre une cuillerée à soupe de miso dans une casserole remplie d’algues et d’autres ingrédients de votre choix.

Natto

Kombucha

Kombucha est une fermentation de thé noir existe depuis plus de 2 000 ans et aurait été créé en 212 av. J.-C. en Extrême-Orient. Il a ensuite fait surface au Japon et s’est ensuite étendu à la Russie.

De nombreuses affirmations ont été faites sur les raisons pour lesquelles vous devriez boire du kombucha tous les jours. Ses principaux bienfaits pour la santé incluent un soutien digestif, un soutien immunitaire et une détoxification du foie.

Fromage cru

Kéfir

Le kéfir est une boisson fermentée à base de grains de kéfir, un agglomérant de plusieurs bactéries et levures, en d’autres termes un probiotique.

Cette boisson est apparue dans le Caucase, une région située à la frontière entre Russie et Géorgie.

Le kéfir aurait été découvert lorsque les nomades transportaient du lait de chèvre, de renne ou encore de brebis, dans des sacs de peau. Le lait s’est alors transformé en un breuvage épais, à haute capacité de conservation. En Russie et en Europe de l’Est, il est consommé presque quotidiennement, et parfois même proposé dans les hôpitaux.

Et c’est d’ailleurs en observant les habitants du Caucase qu’Élie Metchnikoff, détermina que le kéfir était une sorte d’élixir de longue vie, prolongeant l’existence des Caucasiens.

Yaourt probiotique:

La nourriture probiotique la plus populaire est probablement le yaourt de culture vive ou le yaourt grec à base de lait de vache, de chèvre ou de brebis. Le yogourt, dans la plupart des cas, peut se classer au sommet des aliments probiotiques s’il provient d’animaux nourris à l’herbe. Le problème est qu’il y a une grande variation sur la qualité des yaourts sur le marché aujourd’hui. Lorsque vous achetez un yaourt, recherchez deux choses: premièrement, s’il provient de lait de chèvre, de lait de brebis ou de lait de vache deuxièmement, si la mention nourrie à l’herbe est inscrite.

Exemple: Le K-philus est un yaourt de lait de chèvre nourri à l’herbe, sans doute l’un des meilleurs yaourts probiotiques.

Kimchi

Cornichons

Choucroute

Fabriquée à partir de chou fermenté et d’autres légumes, la choucroute n’est pas diversifiée en probiotiques, mais contient beaucoup d’acides organiques (ce qui donne à la nourriture son goût amer) qui favorisent la croissance de bonnes bactéries. La choucroute est extrêmement populaire en Allemagne aujourd’hui. Elle est riche en vitamine C et en enzymes digestives . C’est aussi une bonne source de bactéries lactiques naturelles, telles que les lactobacilles.

À votre intestin sain !

Jérôme.B

intestin

Comment prendre soin de son intestin ?

Télécharger ce guide gratuit de 19 pages

-Quels sont les aliments à éviter?
-Quels sont les aliments à favoriser?  

Rejoignez-nous sur Facebook :https://www.facebook.com/lepouvoirdesaliments.fr

Pour ne rien rater de l’actualité de la page abonnez-vous en suivant les étages comme ci-dessous : S’abonner et voir en premier (merci) 😉

Merci de partager cet article sur Facebook! 👇 👇 👇 👇

Sources: https://draxe.com/probiotics-benefits-foods-supplements/ https://www.consoglobe.com https://www.sciencepresse.qc.ca/blogue/2010/04/21/probiotique-prebiotique https://www.huffingtonpost.com.mx/entry/yogurt-probiotic_n_59b7faf0e4b09be416587029

Dr David Perlmutter

Marion Kaplan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.