Le bouillon d’os “votre potion magique”

temps de lecture : 6 minutes

Bien qu’il ait été consommé depuis la préhistoire et dans le monde entier sous une forme ou une autre. En Asie, il est souvent à tous les repas, avec la fameuse soupe miso et autre petite soupe asiatique, le bouillon d’os est fabriqué avec des morceaux de viande, qui aujourd’hui sont normalement jetés. Ceux-ci comprennent les os et la moelle, la peau et les pieds, les tendons et les ligaments, qui ne sont pas comestibles, mais qui apportent des éléments nutritifs à notre corps. Le bouillon d’os mijoté lentement pendant plusieurs heures, avec des légumes et des herbes fraîches en plus des morceaux d’animaux, permet à tous les ingrédients de libérer leurs nutriments stockés. C’est le remède par excellence pour toute personne étant sujette à des ballonnements , des troubles digestifs, des dysbioses intestinales, mais aussi étant atteinte du syndrome de l’intestin qui fuit ou perméabilité intestinale.

Les bouillons d’os sont riches en calcium, en magnésium, en soufre, en phosphore, en manganèse, en silicium, en potassium et autres éléments rares.

Les avantages de la consommation de bouillon d’os comprennent:

Une immunité plus forte contre les maladies ou les allergies courantes (telles que le rhume et la grippe).

Réduction des symptômes liés aux troubles digestifs comme le syndrome de l’intestin qui fuit.

Une digestion généralement améliorée avec moins de cas de ballonnements, de diarrhée, de gaz, de reflux acide et de constipation.

Des articulations, des ligaments et des tendons plus sains ( réduction des inflammations articulaires).

Peau plus jeune grâce au collagène.

Os plus forts (aide à la formation osseuse, la croissance et la réparation).

Favorise le sommeil et calme l’esprit (l’acide aminé glycine trouvée dans le bouillon d’os peut être très apaisant).

Réduit la cellulite (Le bouillon d’os augmente le collagène, réduisant l’apparence des rides et bannissant la cellulite.)

Les cartilages d’os sont riches en collagène, vous savez parfaitement que le collagène est un allier beauté pour vos cheveux, votre peau, vos ongles. Le collagène a de puissants avantages pour la santé bien au-delà de ses avantages externes. On trouve cette protéine fibreuse dans tout votre corps, dans les organes, les muscles, la peau, les cheveux, les ongles, les dents, les os, les vaisseaux sanguins, les tendons, les articulations, le cartilage, et votre système digestif.

À partir de 35 ans, la production de collagène commence naturellement à ralentir, ce qui peut avoir toutes sortes d’effets négatifs sur votre corps. À l’âge de 40 ans, le collagène commence à s’épuiser plus rapidement que votre corps ne peut le reproduire, et à 60 ans, plus de la moitié du collagène de votre corps a été épuisé. En plus du vieillissement, de nombreux autres facteurs influent sur les niveaux de collagène, notamment la génétique, le tabagisme, la pollution, l’exposition excessive au soleil et les carences nutritionnelles. L’ajout d’un supplément quotidien de collagène est essentiel pour une santé et un fonctionnement optimal.

La gélatine (la dégradation du collagène) était l’un des premiers aliments fonctionnels utilisés comme traitement médical dans la Chine ancienne. Dr Francis Pottenger et d’autres recherches de classe mondiale ont trouvé la gélatine et le collagène pour avoir les avantages énumérés: la gélatine aide les personnes souffrant d’ allergies et de sensibilités alimentaires à tolérer ces aliments, y compris le lait de vache et le gluten.

Le collagène protège et apaise la muqueuse du tube digestif et peut aider à guérir le SCI, la maladie de Crohn, la colite ulcéreuse et les symptômes du reflux acide .

La gélatine favorise l’équilibre et la croissance des probiotiques .

Parce que la gélatine aide à décomposer les protéines et apaise la muqueuse intestinale, elle peut s’avérer utile pour le syndrome de l’intestin qui fuit et les troubles auto-immuns qui l’accompagnent. La gélatine fournit des minéraux de construction osseuse de manière facilement absorbable, empêchant la perte osseuse et réduisant la douleur de jointure.

Les bouillons d’os sont riches aussi en glucosamine et en chondroïtine éléments indispensables pour nourrir notre microbiote, notre système immunitaire et qui contribuent à notre bonne santé. Quand vous laissez refroidir un bouillon, il se gélifie . Ce gel est un vrai pansement pour notre flore intestinale. Cette gélatine contient également de la glycine, de la proline et de l’arginine qui sont considérées comme des acides aminés anti-inflammatoires, qui contribueraient à la cicatrisation et à la croissance des tissus, et enfin la glycine permettrait de réguler la production des sucs biliaires facilitant la digestion et l’assimilation des bonnes graisses.

Le bouillon d’os est devenu de plus en plus populaire ces dernières années. Bien que cela puisse sembler étrange à certains d’entre vous, le bouillon d’os est tout à fait normal dans certaines cultures, mais ici, en Occident, nos préférences gustatives sont telles que nous ne consommons que la viande musculaire. Ces autres parties de l’animal (os, tendons et ligaments) sont beaucoup plus riches en certains nutriments que beaucoup d’entre nous manquent dans notre alimentation en raison de notre préférence pour “les beaux morceaux”.

Évitez les bouillons industriels, ils sont fabriqués à base des arômes de laboratoire, ils n’ont aucune vertu curative ! Ces petits cubes de volaille, de bœuf ou de légumes, sont bourrés d’exhausteurs de goût, les industriels utilisent du glutamate monosodique (E621) qui donne l’odeur de la viande, mais qui est en réalité une neurotoxine, hélas complètement dénudé de ses principes nutritifs.

Le bouillon d’os pourrait s’appeler «la multi vitamine de la nature».

Plus de 19 acides aminés faciles à absorber, essentiels et non essentiels (les éléments constitutifs des protéines) collagène / gélatine, qui aident à former le tissu conjonctif, ces nutriments soutiennent les fonctions digestives, l’immunité et la santé du cerveau.

Le bouillon d’os profite littéralement à toutes les parties de votre corps, de votre intestin à votre cerveau, de vos muscles à vos ligaments.

Il est également relativement faible en calories mais très riche en minéraux et autres composés chimiques que beaucoup de gens manquent.

Le Dr axe (docteur américain) spécialiste du microbiote intestinal et des maladies digestives conseille une cure de 250ml / jour pendant 3 mois.

Comment préparer son bouillon d’os ou votre potion magique ?

Vous pouvez fabriquer du bouillon d’os avec des composants animaux seuls, mais dans son étude sur la soupe au poulet, le “Dr Rennard” a découvert que la combinaison de produits animaux et de légumes semblait avoir des effets synergiques, travaillant ensemble pour être plus bénéfique. La combinaison de produits animaux et de légumes semblait avoir des effets synergiques, travaillant ensemble pour être plus bénéfique.

Le fond de poisson et /ou viande ou fumet de poisson et/ou viande. Faites preuve d’imagination. Vous pouvez vous constituer vos propres fonds avec de multiples légumes, fanes de légumes, épluchures et résidus que vous auriez sinon jetés. Procédez toujours de la même manière et faites selon vous goûts.

Préparation : 10 min   cuisson : 30 min

1 kg d’os de poulet

2 oignons

2 verres de poireau

1 branche de céleri, bouquet garni et de persil plat

25 cl de vin blanc

Préparation :

Placez tous les éléments coupés grossièrement 5 min à a vapeur douce puis placez-les dans une grande casserole. Versez le vin blanc et couvrez d’eau de source. Montez à ébullition de mijotage et laissez mijoter 20 min sans couvrir. Tamisez le bouillon et jetez les résidus. Remettez-le sur le feu, portez à ébullition de mijotage sans gros bouillons pour chasser les bulles d’air, source de fermentation.

Une fois refroidi, il devient gélatineux. Vous pouvez le conserver au congélateur ou le déguster en accompagnement de vos poissons cuits à la vapeur.

Les bouillons sont aussi appelés ” fondspar des cuisiniers professionnels, ils sont la clé de voûte de notre cuisine à la vapeur, ce sont des préparations saines, dynamisantes et idéales. Certains bouillons sont disponibles en magasins bio (biocoop).

Pour les personnes qui ne peuvent pas préparer leur bouillon d’os, ils existent certains compléments de collagène en poudre, j’ai testé celui-ci, il est très intéressent, facile à diluer, aucun goût, ce mélange facilement dans n’importe quelle boisson (thé, smoothies…)

 Merci de votre temps et à très vite.

Jérôme.B créateur du pouvoir des aliments.      

« toute la pharmacie de la nature était au service de la cuisine ».

Michel Guérard (grands chefs)

La clé de voûte de votre santé

intestin

Comment prendre soin de son intestin ?

Télécharger ce guide gratuit de 19 pages

-Quels sont les aliments à éviter?
-Quels sont les aliments à favoriser?  

 

Rejoignez-nous sur Facebook :https://www.facebook.com/lepouvoirdesaliments.fr

Pour ne rien rater de l’actualité de la page abonnez-vous en suivant les étages comme ci-dessous : S’abonner et voir en premier (merci) 😉

Merci de partager cet article sur Facebook! 👇 👇 👇 👇

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.