Stop aux ballonnements.

Vous souffrez de ballonnements, votre ventre est gonflé, vous faites pourtant attention à ce que vous mangez, mais rien de change. Comment s’en débarrasser et quels sont les remèdes?

Comment stopper ces ballonnements?

Je suis désolé, mais je suis porteur d’une mauvaise nouvelle, certains aliments pourtant « diététiques » ne sont pas sans défauts.

Certains aliments pourtant bons pour notre santé pour tous les apports essentiels que notre corps à besoin pour bien fonctionner, malheureusement certains posent des problèmes de digestion.

Certains fruits, légumes et autres… sont riches en glucides (sucre) à chaînes courtes, non digestibles, ont tendance à fermenter dans l’intestin. Ces glucides fermentescibles ont donné naissance à un acronyme : ” FODMAP” essentiellement, les FODMAP sont des oligosaccharides fermentescibles, des disaccharides, des monosaccharides et des polyols. Ce sont des sucres spécifiques présents dans les aliments, tels que le fructose, le lactose, les fructanes, les galactanes et les polyols. Parce qu’ils ne sont pas complètement absorbés par le corps humain, ils sont facilement fermentés par les bactéries intestinales et peuvent causer des problèmes gastro-intestinaux importants.

Or ces fermentations sont liées aux symptômes et douleurs ressentis par les personnes souffrant de colopathie fonctionnelle ou du syndrome du côlon irritable (SII) ; et par les personnes souffrant plus généralement de « maux de ventre, flatulences, selles aléatoires…”

L’alimentation pauvre en FODMAP est ainsi devenue une prescription de première intention des troubles fonctionnels intestinaux parmi de nombreux gastro-entérologues anglo-saxons.

Cette approche est très connue des Anglo-Saxons et surtout en Australie où elle a été mise au point, par une équipe de l’Université Monash, dirigée par le professeur Peter Gibson et comprenant le Dr Sue Shepherd et d’autres, a mis au point le régime pauvre en FODMAP. Il s’agit d’une approche alimentaire pauvre en aliments fermentescibles. Il fournit la première preuve qu’un régime pauvre en FODMAP améliore les symptômes SII. Le syndrome du côlon irritable est un trouble gastro-intestinal fonctionnel courant affectant un adulte australien sur sept et est également commun aux États-Unis, en Europe et dans de nombreux pays asiatiques … L’équipe de recherche de Monash University a développé un régime pour contrôler les symptômes gastro-intestinaux, en se concentrant sur un groupe de glucides appelés FODMAP. La recherche actuelle suggère fortement que ce groupe de glucides contribue aux symptômes de problèmes intestinaux.

FODMAP veut dire en anglais:

    • Fermentescibles ( rapidement fermentés par les bactéries du colon).
    • Oligosaccharides (GOS),
    • Disaccharides( lactose),
    • Monosaccharides (fructose en excès du glucose)
    • And
  • Polyols (sorbitol, mannitol, xylitol et maltitol)

Les femmes jeunes sont les plus à risque, alors que les personnes de plus de 50 ans sont 25 % moins susceptibles d’être touchées. Et seulement 30 % des personnes atteintes du syndrome de l’intestin irritable consulteront un médecin, parce que sans doute les symptômes (SII) sont semblables aux manifestations digestives communes. Ces signes du système digestif affectent plus de 10 % de la population mondiale.

Liste des aliments FODMAP

En voyant la liste vous vous dîtes peut-être, qu’est-ce que je vais finir par manger ?

Cette liste peut amener à se poser certaines questions.

Certains aliments on pourtant démontrer leur valeur sur la santé exemple la pomme, vous connaissez sans doute le dicton « manger des pommes nous éloigne du médecin » alors oui la pomme est très bonne pour la santé, mais il faut mieux la consommer cuite ( compote ou au four) que de la manger crue. Mais seuls vous savez ce qui est bon pour vous, si vous avez des problèmes intestinaux, il serait peut-être judicieux de regarder cette liste d’ un peu plus près.

Il est vrai que d’essayer chaque aliment et voir les effets sur nos intestins peut demander du temps.

Autre solution :

On peut essayer au contraire des aliments où l’on est sûr qu’il ne font pas irriter notre hôte (intestin), donc faible en FODMAP.

Voici la liste :

intestin

Comment prendre soin de son intestin ?

Télécharger ce guide gratuit de 19 pages

-Quels sont les aliments à éviter?
-Quels sont les aliments à favoriser?  

Une étude de 2014 publiée dans la revue” Gastroenterology” a découvert des résultats intéressants. Les chercheurs ont pris 30 patients avec un syndrome de l’intestin irritable et huit personnes en bonne santé qui agissaient comme le «groupe témoin» et les ont séparés au hasard en deux groupes pendant 21 jours: un qui mangeait moins de 0,5 gramme de FODMAP par repas et un qui a mangé de la nourriture classique.

Les participants ont évalué leurs symptômes quotidiens sur une échelle de 0 à 100. À la fin des trois semaines, ils ont rapporté un score moyen de 22,8 comparé aux 44,9 qui accompagnaient le régime australien typique – réduisant littéralement de 50% leurs souffrances habituelles de ballonnements, gaz et crampes abdominales. Pensez simplement à ce que cela peut signifier pour les personnes souffrant de SII partout dans le monde.

Si vous voulez réduire vos ballonnements, et tous les soucis intestinaux, essayez un temps la diète FODMAP

Dans un premier temps, vous éviterez les principales sources de FODMAP pendant à peu près un mois jusqu’à ne plus avoir de symptômes intestinaux. Ensuite, vous tenterez d’introduire aliment par aliment et vous attendrez au moins 3 jours pour constater s’il y a réactions ou non. Vous pourrez alors introduire un autre aliment et ainsi de suite.

Le protocole FODMAP a démontré qu’il réduisait considérablement les symptômes du SII. Cette diète a donné de l’espoir à des millions de personnes parce que les problèmes digestifs sont des maladies communes et si compliquées.

En suivant cette diète vous pouvez améliorer sensiblement votre confort intestinal en quelques semaines, elle n’a pas facile à mettre en place, mais pas impossible.

Jérôme.B le créateur du site

intestin

Comment prendre soin de son intestin ?

Télécharger ce guide gratuit de 19 pages

-Quels sont les aliments à éviter?
-Quels sont les aliments à favoriser?  

Sources :

https://www.huffingtonpost.com.au/2016/03/01/ibs-low-fodmap-diet_n_9360822.html?utm_hp_ref=au-fodmap-diet

https://www.huffingtonpost.com/entry/how-the-low-fodmap-diet-can-help-manage-irritable_us_592d9ad3e4b0a7b7b469cd6e

Dr Axe Fodmap

Livres :

Mes petites recettes magiques sans fodmaps du Dr Pierre Nys

Prendre soin de son intestin de Héloïse Martel

Rejoignez-nous sur Facebook :https://www.facebook.com/lepouvoirdesaliments.fr

Pour ne rien rater de l’actualité de la page abonnez-vous en suivant les étages comme ci-dessous : S’abonner et voir en premier (merci) 😉

Merci de partager cet article sur Facebook! 👇 👇 👇 👇

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.