dysbiose obésité

Gluten: Comment le blé moderne nous intoxique 

Depuis peu, certains scientifiques ont évoqué des situations polémiques à propos de la falsification des aliments. Les organismes génétiquement modifiés n’ont donc pas fini de faire parler d’eux. Le blé moderne est en tête de liste. C’est un aliment contenant du gluten. À la longue, cela peut devenir mortel.

Bilan global

Avec l’avènement des nouvelles technologies, le monde a pris un nouvel envol vers une autonomisation de l’homme vis-à-vis de la nature. Cela ne s’est pas fait sans quelques inconvénients. L’on a assisté à des mutations, des transformations dans différents secteurs. Dans l’agroalimentaire, les agriculteurs ne cultivent plus aucun produit authentique. Ils en sont venus à ne récolter que le grain génétiquement modifié qu’ils mettent sous terre. Cela finit par déteindre sur les consommateurs. Ces derniers en prenant les différents produits souffrent sans s’en rendre compte.

La perception de la situation laisse entrevoir le même concours de circonstances au niveau du blé. Dans les fermes, les laboratoires ont réalisé des expérimentations pratiques sur des grains de blé (qui n’en sont plus fondamentalement). En fait, le blé tel que connu originellement n’a plus vraiment de lien avec le produit que l’on consomme. Aujourd’hui, la teneur en gluten du blé, même naturel (seulement selon le processus de production), est trop élevée. Or, il est clair que le nombre de personnes enclines à profiter de la saveur du blé augmente en même temps que le nombre d’organismes qui ne tolèrent pas le gluten. En augmentant le taux de gluten dans le blé à chaque occasion, les personnes responsables mènent certains humains à la potence.

Conséquences du gluten

En se concentrant sur la situation actuelle, l’on réalise l’amer constat que bon nombre de maux dont souffrent aujourd’hui les hommes proviennent de leur consommation du blé. Il est même certain que la fatigue chronique, les maux de tête, les vertiges, les neuropathies et les douleurs musculaires sont provoqués par cette protéine. Ces différentes réactions du corps humain sont les bases d’un malaise bien plus profond. Cela risque d’entrainer d’autres maladies plus graves, voire conduire à la mort.

Ce dernier cas de figure est plus à craindre chez les personnes génétiquement proches de souffrir des méfaits du gluten. Elles auront tendance à partir en vrille à la moindre dose. Cela provoquerait alors des maladies accélérant la fragilisation du système immunitaire. Cette situation laisserait alors le corps sans défense, à la portée de toutes les maladies opportunistes.

Ce que l’on appelle aujourd’hui blé moderne n’est donc qu’un amas de gluten. Il faut rappeler qu’à ce siècle le nombre d’individus intolérants au gluten ne cesse d’augmenter. L’on se retrouve à présent au tiers de la population mondiale capable d’en souffrir, voire d’en mourir.

Précautions à prendre

Il revient au médecin de paramétrer à nouveau leurs critères de considération et d’analyse des maux. Les nutritionnistes devraient suivre avec un regard différent le processus actuel d’accroissement de la production du blé et du rendement en même temps.

La précaution principale à prendre est de bannir le blé moderne de son alimentation. C’est à cette seule condition que la santé de l’homme pourrait se stabiliser. En temps normal, l’on vous dirait de prendre des céréales. Mais, à l’allure actuelle du bouleversement du monde et de l’emprise du profit sur l’humanité, l’on ne peut plus faire confiance ni aux décideurs, ni à leurs acolytes, ni aux producteurs.

2 commentaires sur “Gluten: Comment le blé moderne nous intoxique ”

  1. Avatar

    Par Quoi remplacer le gluten autrement dit Quoi manger a la place où avec Quoi fabriquer le pain où les gâteaux ????????

    1. Jérôme

      Bonjour Nacera, il existe de nombreuses farines sans gluten: Farine de riz, de sarrasin, de maïs, millet, châtaigne, quinoa, d’amaranthe, manioc = tapioca et farine de sorgho.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.