Comment détecter un intestin perméable

Les maladies liées à la perméabilité de l’intestin ne sont pas encore totalement cernées par un grand nombre de personnes. Malgré des recherches effectuées dans ce sens, il est difficile de détecter chez un individu souffrant d’imperméabilité intestinale des éventuelles causes et les symptômes afin de pouvoir y trouver des remèdes. Cependant, plusieurs symptômes apparents peuvent amener à croire à ce malaise. Par quels moyens détecter une perméabilité de l’intestin ?

Perméabilité intestinale : les éventuelles causes

Encore appelée la maladie de l’intestin perméable ou l’intestin passoire, la perméabilité intestinale est une maladie qui survient suite à une dégradation de la muqueuse de l’intestin grêle. Ce dysfonctionnement provoque une fuite de nutriments, de substances et déchets toxiques de l’intestin grêle vers le sang. Ces nutriments une fois dans le sang entrainent systématiquement une réaction auto-immunede l’organisme. Le sang étant un liquide qui se propage partout dans le corps, cette propagation peut avoir des conséquences sur tout le fonctionnement de l’organisme. 

Plusieurs causes peuvent justifier ce problème. Elle peut par exemple être causée par certaines maladies ou par la prise de certains médicaments. Très souvent appelées perméabilité intestinale accrue par les scientifiques et les médecins, les causes de cette maladie restent encore très peu connues. Néanmoins, plusieurs symptômes et manifestations ont fait l’objet de beaucoup plus d’attentions ces dernières années. Cela a aussi amené les chercheurs à proposer des essais de traitements pour aider à réduire les manifestations liées aux fuites intestinales. Parmi ces traitements, on peut citer la prescription de suppléments nutritionnels et les remèdes faits de plantes médicinales. Il est ainsi important de connaitre les différents facteurs qui peuvent susciter ce malaise.

Les principaux symptômes de la perméabilité intestinale

En effet, plusieurs signes et manifestations s’observent à niveau de la perméabilité intestinale. Parmi ces symptômes on peut citer pèle mêle, une diarrhée chronique, une constipation, des gaz, des ballonnements, etc. En plus de cela s’ajoutent les allergies saisonnières ou asthmes, les carences nutritionnelles, une défaillance du système immunitaire, des maux de tête, des pertes de mémoire, des fatigues chroniques, etc.  

À cela s’ajoutent les déséquilibres hormonaux, les éruptions cutanées et problèmes liés à l’acné ou l’eczéma. Mis à part ces symptômes très manifestes, on peut aussi relever entre autres : les différentes allergies, les sensibilités ou intolérances alimentaires, les douleurs articulaires de toute nature, les troubles du bien-être et de l’humeur comme la dépression, l’anxiété, le stress, etc. Ces symptômes sont tellement nombreux qu’ils peuvent camoufler d’autres types de maladies autres que celle de la perméabilité intestinale.

Est-ce une solution envisageable ?

En effet, plusieurs causes dont la prise des boissons alcooliques ou analgésiques peuvent provoquer cette maladie. Ces pratiques tendent à endommager l’imperméabilité des parois intestinales provoquant de ce fait la porosité de ces derniers. Lorsque cette maladie est détectée et confirmée, il faut alors faire recours à un médecin ou un spécialiste du domaine pour une solution rapide et pratique. Le spécialiste pourra attaquer le problème à la base et le traiter de façon plus efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.