Soigner le côlon irritable naturellement

La maladie du côlon irritable a depuis longtemps posé problème aux spécialistes de la santé. De sources jusqu’alors supposées, ce mal a été répertorié comme ne pouvant guère se guérir complètement. Pourtant, des traitements simples et efficaces existent rendant la vie facile aux personnes malades. Pour les connaitre, il faut avoir lu ceci.

Faire un massage

Le massage est l’une des activités qui détendent le corps. Cela a toujours un bénéfice sur l’organisme lorsque c’est bien fait. Dans le cas d’un côlon irritable, il faut avouer que l’exercice est bien plus complexe. Il faudra inviter un professionnel. Au cas où l’on aurait envie de s’y mettre à la maison, il faut respecter les étapes suivantes.

Tout commence par le positionnement des mains. Il ne faut solliciter que trois doigts de chaque main en commençant par le pouce. Ensuite, l’on conseillerait de choisir une position et de s’immobiliser. La position debout comme celle assise est efficace. À présent, il faut lentement démarrer le massage en bas, à droite du ventre. Le parcours part de là pour finir en bas du côté gauche. Avant d’atteindre la destination finale, il faut partir du point A, remonter jusqu’au niveau des côtes (juste en dessous). Ensuite, il faut suivre le même alignement jusqu’en dessous des côtes gauches ; puis, descendre jusqu’au point B.

Employer de l’huile essentielle de menthe poivrée

Soigner le côlon irritable revient essentiellement à calmer la douleur provoquée. C’est en cela que le processus est complexe. Il faut venir à bout des spasmes. Or l’huile essentielle de menthe poivrée est un antispasmodique très évolué. Il suffit de savoir comment l’appliquer. Pour rappel, elle est reconnue par les professionnels du monde médical pour ses vertus anti-inflammatoires et digestives. Cela peut donc vous aider à mieux digérer vos aliments si vous êtes souvent constipé.

En pratique, il faut diluer quelques gouttes dans votre café d’huile végétale trois fois par jour. Cela devrait suffire à calmer les douleurs et à vous remettre d’aplomb sur le moment. Surtout, il ne faut pas en abuser. Cela risque d’avoir l’effet inverse. Vous allez avoir un mal de chien. Toute votre journée sera perturbée par des douleurs lancinantes dans le ventre. Il serait plus judicieux de respecter la posologie présentée ici.

Utiliser des probiotiques

L’utilisation des probiotiques contient un risque à ne pas négliger. En réalité, peu importe vos problèmes, pour des médicaments, il vaut mieux en référer à un professionnel de la santé. Dans le cas des probiotiques, l’ibsium est reconnu comme étant le produit le plus efficace. Mais compte tenu de l’intolérance de certains organismes à son égard, l’on prévient les personnes atteintes des risques encourus. Au cas où les ballonnements et les douleurs se feront remarquer, il faudra arrêter la prise du médicament et miser sur une autre alternative.

La prise doit se faire normalement par jour durant tout un mois. Il s’agit d’un traitement mensuel qui devrait permettre d’avoir des résultats probants dès le 15 ème jour. Dans le cas contraire, il va falloir essayer un autre produit plus efficace ou plus adapté.

Recourir à l’hypnose

Le stress est l’une des sources du côlon irritable. Il faut le gérer au mieux. Mais si vous fonctionnez dans un milieu où le stress est constamment présent, votre situation risque d’empirer. L’on vous conseille alors de travailler à rester maître de vous. Cela passe par un programme assidu de Yoga. Au pire, vous pouvez recourir à l’hypnose. Cette méthode extrême est souvent pratique pour mettre fin au calvaire de la personne atteinte, surtout lorsqu’elle ne peut se libérer de son milieu de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.