Comment les émotions affectent notre intestin ?

Aujourd’hui, très peu de personnes sont conscientes du fait que les émotions sont intimement reliées à l’intestin. Et pourtant c’est bien vrai. De nombreuses études l’ont démontré. En réalité, notre corps est dirigé par deux types de cerveau : un cerveau situé dans le crâne et un autre dans le ventre. Voilà pourquoi quand l’on exprime de vives émotions comme la peur et le stress, des douleurs au ventre naissent. Comment alors ces émotions affectent-elles notre intestin ?

Une interaction naturelle

Les émotions influencent fortement le fonctionnement de notre intestin. En effet, une étude scientifique a démontré que l’intestin travaille de façon très étroite avec le cerveau humain. Il aide à stabiliser tous les souvenirs issus de nos émotions et constitue un facteur déterminant dans la manifestation de la joie et de la douleur. La raison est toute simple. Il faut juste noter que les cellules de l’intestin produisent plus de 90 % de la sérotonine, cette hormone responsable de la bonne humeur.

En effet, lorsque nous subissons les effets des stimuli extérieurs, nos cellules intestinales libèrent de la sérotonine. Cette libération provoque des changements importants dans le fonctionnement normal de cet organe.

Les sentiments que nous ressentons s’expriment au niveau du visage et cela a une conséquence directe sur l’expression de notre corps. Lorsqu’on est par exemple en colère ou sous le coup d’une très forte émotion, notre rythme cardiaque augmente et tout notre corps subit des changements. C’est donc tout naturellement que presque toutes les parties de notre corps, dont l’appareil digestif subissent l’influence de nos émotions. Il arrive que nous ayons mal au ventre ou que nous ressentions des douleurs d’estomac. Aussi, une période de grand stress peut provoquer de fortes douleurs abdominales, une constipation ou une indigestion. Cela est principalement dû au fort lien qui existe entre notre intestin et notre cerveau.

En réalité, l’intestin est influencé de diverses façons par les stimulations de système nerveux. Plusieurs symptômes peuvent apparaître suite à une combinaison d’hormones comme par exemple l’adrénaline ou le cortisol qui sont eux libérés suite à un sentiment de stress.

Bien prendre soin de sa tête pour soigner son intestin

Il arrive des fois qu’une forte émotion puisse aller jusqu’à provoquer de fortes diarrhées. Il peut aussi arriver des ballonnements ou des douleurs abdominales importantes. Ces différentes réactions s’expliquent par le fait que le système des neurotransmetteurs de l’hormone CRF est constitué de plusieurs récepteurs qui sont susceptibles de provoquer différents effets sur le fonctionnement de l’intestin. Il est maintenant connu de tous que, quel que soit la nature et l’intensité des émotions que nous ressentons, cela a un impact direct sur le fonctionnement des organes du corps et plus précisément le système digestif. 

Dorénavant, si vous constatez une quelconque modification au niveau du fonctionnement de l’estomac ou de l’intestin dû à des sentiments de stress ou de vives émotions, inutile de vous en faire. Comprenez juste que c’est un phénomène tout à fait normal. De nombreuses personnes se retrouvent dans cette situation. Mais lorsque ce problème commence par prendre de l’ampleur dans votre vie au point de perturber votre quotidien, pensez consulter un médecin. En plus de bénéficier d’un traitement adapté, de nombreux exercices de relaxation vous seront alors proposés. Vous pouvez vous adonner à la pratique du yoga, du sport et de la méditation. Une bonne hygiène corporelle et un régime alimentaire équilibré pourront aussi vous aider à surmonter ce déséquilibre. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.